http://www.crysalys.fr Le monde de crysalys site officiel du jeu de rôle Coeur de Dréanne par les fans, pour les fans

Vous êtes ici: Accueil » Aides aux Maîtres » Les monnaies crysalydiennes

Comme dans la Vraie Vie, le voyageur crysalydien est opposé à un problème récurrent dès lors qu’il quitte son pays d’origine : la monnaie. Voici un petit article reprenant les monnaies principales et leur taux de change.

Les Marches du Pral

Le Surin Royal est la monnaie ayant court dans les Marches du Pral. Si l’Hôtel des Monnaies Royal est le principal émetteur de pièces, ducs et comtes à la tête d’une marche sont également responsable de la frappe de celles-ci.

L’Empire

L’Écu est frappé exclusivement dans quatre ateliers secrets répartis dans autant de zone géographiques tenues secrètes, ayant chacun un quota annuel de pièces à produire.

Le Nédyr

Après plusieurs siècles durant lesquelles la monnaie était frappée localement, le Conseil des Patriarches a décidé de centraliser l’émission des Ducats dans un seul atelier à proximité de la Bourse située à Lydil. Dernière invention en date, le papier-monnaie, également connu sous le nom de billet, est l’équivalent de 10, 20, 50 ou 100 Ducats.

Taux de change

Ce tableau se base sur les chiffres donnés dans Cœur de Dréanne et ne tient pas compte des inévitables commissions que les changeurs ne se priveront pas d’appliquer… Comptez une moyenne de 5% ; à modifier par tranche de 0,5% en fonction de la réussite des négociations.

Surin (Pral) Écus (Empire) Ðucat (Nédyr)
1 Surin 1S
1 Écu 6,67d
1 Ðucat 13,33d 5l
1 Tigre d’Or 66,666S 200É 400Ð

Rappels :

  • le Surin se divise en vingt deniers (abrégé d).
  • l’Écu se divise en dix livres (abrégé l)
  • le Ducat se divise en dix pistoles (absentes du tableau…)

Toutes les monnaies féeriques présentent plusieurs valeurs faciales.

 

Tout ceci sans compter sur l’usage relativement fréquent des lettres de change…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.