http://www.crysalys.fr Le monde de crysalys site officiel du jeu de rôle Coeur de Dréanne par les fans, pour les fans

Vous êtes ici: Accueil » Aides aux Maîtres » Personnages de tailles différentes

À force de maîtriser, on en perd un peu l’habitude mais on m’a récemment posé cette question pertinente : comment faire jouer des personnage de taille différente, et même de très grande taille ?

La réponse s’est imposée suite à de multiples observations personnelles : les logis médiévaux aisés possédant une grande hauteur de plafond, votre Fenrige ou votre dragon favori pourra se faufiler sans problème, à condition de rentrer la tête dans les épaules. De plus, les auberges ont tendance à posséder une salle commune dont le plafond est ouvert sur l’étage supérieur via une mezzanine, ce qui permet même aux plus grands des feys de se sentir à l’aise. Sinon, les granges sont toujours des bâtiments assez vastes et la différence de confort avec un véritable intérieur n’est que très ténue.

Si les grandes créatures sont manifestement les champions de la vie en extérieur, qu’en est il des petites personnes ?
L’égo sur dimensionné des Ulériels a imposé une norme où la grandeur est une règle : le prestige d’un seigneur se mesure à la beauté de l’arme qui pend à sa ceinture, mais aussi à la taille de sa demeure (pour plus amples informations, regardez le château de Versailles ^^).
Dans ce contexte, certaines chaises demandent de l’élan pour être escaladées. Quant aux lits, leurs dimensions ont tendance à être généreuses : en hiver, l’absence de chauffage pousse les gens à se rassembler sous les couvertures pour profiter de leurs chaleurs corporelles respectives.

En extérieur, les rôles s’inversent et les groupes dotés de créature de tailles différentes ont l’obligation de marcher à la vitesse du membre le plus lent.
Mais nous sommes entre joueurs et les personnages auront tôt fait de passer entre eux des pactes tacites, notamment en portant les bagages des plus lents, voir en transportant les personnages les moins aidés pour leur permettre de se reposer tout en avançant… car un pas de Fenrige, c’est deux enjambées — au moins — de toutes les autres races. Par extension, les Fées Animorphes qui sont les plus petites trouveront tout naturel de squatter l’épaule d’un personnage physiquement plus puissant. Techniquement, même un Lutin peut le faire.

Dans les autres cas, la location d’une monture permettra d’accélérer notablement la vitesse d’un groupe, quitte à y mettre deux personnages de petite taille en croupe.

Dans tout les cas, j’ai assisté à de multiples collaborations inventives entre personnages de morphologie différente.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.